La liberté Tzigane

29Mai11

Henriette Asséo, historienne de renom publie ce livre magnifique qui retrace le chemin de vie des Tziganes, européens à part entière mais persécutés à travers les siècles.

La liberté et l’indépendance des Tziganes fait peur et inquiète l’Europe depuis longtemps. Durant la seconde guerre mondiale 90% des Tziganes ont été exterminés en Europe, ce qui représente plusieurs centaines de milliers d’individus mais les Tziganes n’ont eu aucune reconnaissance de la part des pays quant à leur déportation et aux souffrances endurées. Ce génocide souvent oublié porte le nom de Samudaripen.

Les Roms, les gitans, les gens du voyages, les Tsiganes (ou Tziganes) sont un peuple de survivants. Ces nomades sédentarisés définissent aussi la diversité européenne et constituent, comme d’autres peuples, la richesse culturelle de notre continent. Pourtant, ces derniers n’ont pas le droit de travailler ni de posséder une carte d’identité.

La vraie question à se poser aujourd’hui est: Que signifie vraiment être européen?

L’histoire des Tziganes est dense, riche, complexe et singulière.

Bel hommage à la librairie l’Ecume des Pages de Saint Germain des Près qui propose une rétrospective de leur histoire à travers une sélection pertinente d’ouvrages sur le sujet.



No Responses Yet to “La liberté Tzigane”

  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :