L’Orientalisme à l’honneur

31Août11

Après la superbe exposition sur l’Orientalisme en Europe de Delacroix à Matisse qui s’est tenu au musée de la Vieille Charité à Marseille, une petite rétrospective sur ce courant qui nous a apporté des oeuvres somptueuses est utile.

Durant tout le XIXème et le début du XXème siècle, les artistes ont laissé place à des stéréotypes tenaces et à des représentations parfois erronées des coutumes et des traditions orientales.

Entre la campagne d’Egypte de Bonaparte et les nombreux séjours des artistes en Afrique du nord, le XIXème siècle représente l’âge d’or de l’Orientalisme en Occident. Ce courant est indissociable du développement de l’expansion coloniale européenne. L’ouverture sur la Méditerranée redéfinit une quête de voyage, de renouvellement et de dépaysement. Ainsi commence le rêve oriental. 

Dans la peinture orientaliste, le désert est un territoire emblématique représenté sous différents aspects. Tantôt émane une chaleur accablante, tantôt une tempête de vent nous renvoie à la dure réalité et la sécheresse du lieu.

Image IPB

Outre le désert, le fameux harem et les bains orientaux sont au coeur de l’inspiration des artistes. La volupté des femmes est mise en avant. Victor Hugo écrit en 1829 une préface sur cet engouement romantique et sensuel.

Le bain Maure. Jean Léon Gérome 1889-1890.

Le voyage en Orient est aussi un pélerinage où les trois religions Judaïsme, Christiannisme, Islam trouvent leur origine. Même si Dalacroix apparaît comme le chef de fil de la jeune école romantique, des styles très différents les uns des autres sont observés dans les peintures.

Image IPB

Frank Dean  le marché aux tapis  1899.

Il n’est pas rare que des erreurs soient visibles sur une toile à travers des éléments présents venus d’époques et de pays différent.

En effet, des nombreux artistes des écoles de peinture européennes ne sont jamais sortis de leur atelier.

Ainsi, dans l’Orientalisme figure de nombreux clichés sur le harem fantasmé, la sensualité des femmes, les populations du désert, les traditions religieuses et les décors grandioses et colorés. Toutefois par leurs oeuvres certains artistes ont été les témoins historiques de sociétés et de cultures aujourd’hui disparues. 

La richesse et la beauté des oeuvres face à ce monde « exotique » aux yeux des européens témoigne cependant de l’attrait des artistes et de leur public pour l’Orient ainsi que du renouveau artistique connu au XIXème siècle.

Enfin, l’exposition a  mis en évidences le talent et la fascination des peintres modernes pour l’Orient. De Delacroix à Matisse, de Renoir à Kandinsky en passant par Fromentin, Ingres, Gérome et Hans Fischer.

Achat en ligne:

http://www.antique-prints.de/shop/catalog.php?lang=FRA&list=KAT31



One Response to “L’Orientalisme à l’honneur”

  1. très belles photos


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :