Lalibela ou la vie bella

22Août12

Lalibela, majestueuse cité monastique, conserve ses mystères à 2630 mètres d’altitude dans la région Amhara en Ethiopie.

Cette ville sainte est constituée de 11 églises orthodoxes médiévales taillées directement dans la roche sous les ordres du roi Gebre Meskel Lalibela durant le XI e siècle. Cette terre sacrée est l’un des berceaux de la chrétienté. Durant la visite des différentes églises, le périple est spirituel. Les habitants et les pèlerins sont habités par la foi.

Le roi fit construire un sanctuaire dans la ville afin de permettre aux pèlerins chrétiens éthiopiens d’avoir une nouvelle Jérusalem.

Lalibela est classée au patrimoine mondial depuis 1978. La beauté du site est unique et les hautes montagnes africaines entourent la ville comme une aura protectrice.

La plus célèbre des églises de Lalibela, Bete Giyorgis ( Eglise Saint-George).

L’Afrique possède cette force naturelle et inébranlable qui fait d’elle un continent unique et plein de surprises.

Crédit photo @ Colomba Loviconi.



No Responses Yet to “Lalibela ou la vie bella”

  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :